site: Saint-Lambert, Rive-Sud de Montréal
étendue: 5 175 pi2
réalisation: 2015-...

Saisissant l’importance de la résidence Antoine Ste-Marie, aussi connue sous le nom maison Sharpe, auprès de la communauté de Saint-Lambert ainsi que sa valeur dans l’héritage culturel du Québec, chacun des critères de conception du projet de construction voisin s’insèrent dans une volonté de respecter le bâtiment patrimonial et de maintenir l’intérêt sur celui-ci.

La reconfiguration des lots et la proximité des bâtiments nous ont mené à conclure que les lignes directrices du concept seraient dictées par la maison Sharpe et son environnement immédiat. Sa volumétrie et ses lignes de force sont, une à une, reprises dans le projet voisin, de façon à donner l’illusion que la nouvelle construction contribue à un dialogue entre le passé et le présent. La maison ancestrale garde toute sa présence et sa valeur patrimoniale et la nouvelle résidence s’insère dans le tissu urbain où la modernité côtoie le passé.

Images de synthèse : Maurice Panneton